jeudi 14 janvier 2016

Petit passage à vide...


16 commentaires:

  1. "Eh, maman, tu connais l'animal légendaire le goriffon ? -Tu veux dire le griffon ? -Non, non, le goriffon. Comme dans Harry Potter, lui, il est à Gorrifondor !". Dis, Philgreff, tu peux dessines un "gorrifon" pour mes enfants qui ne cessent de m'émerveiller et me faire rire ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais à quoi peut bien ressembler un "gorrifon" ???? ;-)

      Supprimer
  2. Jean reste sans voix...
    Et Rémi ? sait-il voler ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jean va bientôt revenir donner de la voix !
      Et Rémi a encore bien des questions d'ordre existentiel !
      ;-)

      Supprimer
  3. Jajoutduro Mmm Mmmmiam14 janvier 2016 à 16:57

    Y'a du lait dans ta noix de coco ? Rajoute y du rhum ou de l'eau de vie de poire. Il te viendra rapidement des idées. Par contre gare au tremblé de trait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais s'il y a de la poire dedans, alors ça va ! ;-)

      Supprimer
  4. Une p'tite pause ne fait jamais de mal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Histoire de recharger les batteries ! ;-)

      Supprimer
  5. BAh, quand c'est vide, c'est que ça demande qu'à être rempli...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut que je nettoie quelques petits restes d'idées noires qui parfois s'accrochent, et après remplir avec plein de belles choses ! ;-)

      Supprimer
    2. Excellent nettoyage de début d'année !! et je suis pour encore plus de Rémi, de Jean, de M. Moustache et sa demoiselle qui dansent sans oublier les Gabrielles et pour toutes les idées poétiques, fantasques, originales, drôles voire très drôles que tu nous fais si bien partager. Allez Philgreff, je suis convaincue que tu vas encore nous époustouflébourriffer ;-)

      Supprimer
    3. Je vais faire ce que je peux ! ;-)

      Supprimer
  6. Je pense que c'est le moment idéal pour un grand n'importe quoi, hein dis ? :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est que parfois, j'ai l'impression d'être moi-même synonyme de "grand n'importe quoi" ! ;-)

      Supprimer
    2. Grands dieux ! A qui la faute ?
      Après tout, un grand n'importe quoi ou un petit rien du tout, on s'y retrouve tous un jour ou l'autre...

      Supprimer
    3. La faute à personne, si ce n'est à moi-même, mais je me soigne ! ;-)

      Supprimer